- Fraise : une machine conçue pour réduire les coûts de production au Chili

Recent-Post

Fraise : une machine conçue pour réduire les coûts de production au Chili


Augmenter la rentabilité de la culture de fraise grâce à l'utilisation efficace de l'eau d'irrigation, de l'énergie, la réduction des coûts et la diversification des variétés est l'objectif du projet d'innovation que mènent des professionnels de l’Université de Chili.
L'initiative appelée "transfert et innovation dans la gestion de la fraise" est financée par le gouvernement régional de O'Higgins et dont bénéficie des producteurs de La Estrella, Litueche et Paredones, leur permet de faire un changement sur ​​les conditions actuelles de la culture de fraise ainsi que le renforcement de son activité agro-économique.
L'une des opérations visées par l'initiative c’est la réduction du temps et du coût de la mise en place du paillage qui se fait avant la plantation de la fraise. Pour cette raison, les chercheurs, ainsi que d'autres producteurs, ont réussi à adapter une machine qui fonctionne avec un tracteur. "La machine est constituée essentiellement d’un tracteur avec un outil qui est conçu et adapté pour faciliter la préparation du sol et la mise en place du plastique sur les lignes d’irrigation. 
Cela permet d'optimiser beaucoup de temps, vu que, en plus de l’effort physique fourni par le producteur, la préparation et la plantation d’un seul hectare de fraises nécessite environ 24 jours, alors qu’avec cette machine on peut faire jusqu'à deux hectares dans une journée. L'idée est d'utiliser la machine en fin d'hiver et de profiter de l'eau de pluie, permettant d'économiser beaucoup en frais d'irrigation ", explique le coordinateur du projet et expert à l'Université du Chili, Rodrigo Callejas. 

Le journal numérique Rancahuaso rapporte que l'investissement a un coût d'environ  28 000 d’euros. Cette machine devrait permettre d'atteindre une utilisation plus efficace des ressources disponibles telles que l'eau, la terre, l'énergie et la main-d'œuvre, et de faire un changement radical ​​des conditions actuelles de la culture de fraises dans la région.