- Faire une greffe en incrustation

Recent-Post

Faire une greffe en incrustation



La greffe en incrustation, également appelée greffe en triangle ou greffe en V, fait partie des greffes utilisant des rameaux (greffe à l’anglaise, en couronne, en fente…). Elle est peu traumatisante pour le porte-greffe, ce qui évite la gommose.
Elle est cependant plus difficile à réussir que la greffe en fente dont elle est une variante.
La greffe en incrustation se pratique :
  • après les gelées printanières, soit le plus souvent en avril ;
  • également durant la première quinzaine de septembre.
On l’utilise habituellement pour greffer les arbres fruitiers à noyaux sur tige : les pruniers, abricotiers, cerisiers… mais aussi sur des arbres fruitiers à pépins, cognassier, pommiers, poiriers ou néfliers…
Cependant, vous pouvez la pratiquer aussi bien sur tige que sur racines comme chez les rosiers et pivoines.
Voici les étapes pour faire une greffe en incrustation.

1 Taillez le porte-greffe

Taillez le porte-greffe
© Finemedia

Rabattez le porte-greffe à hauteur désirée de la greffe, et parez le au greffoir pour obtenir une plaie de coupe bien nette tout autour.
Au greffoir ou avec une scie à dents fines, pratiquez dans l’extrémité haute du porte-greffe une encoche triangulaire, large vers le haut et effilée à la base.

2 Taillez le greffon

Taillez le greffon
© Finemedia

Taillez le greffon en biseau triangulaire, à la base d’un œil (petit bourgeon).
Ce greffon, du diamètre d’un crayon, doit mesurer 10 cm de long environ et posséder 3 yeux bien visibles.

3 Assemblez la greffe

Assemblez la greffe
© Finemedia

Implantez, en forçant légèrement, le biseau du greffon dans l’encoche pratiquée dans le porte-greffe de façon qu’il l’épouse parfaitement.
Ligaturez solidement l’assemblage de façon à le maintenir en place. Utilisez du raphia ou encore mieux des attaches souples type Flexibande.

4 Soins après greffage

Soins après greffage
© Finemedia
  • Mastiquez la plaie à nu ainsi que le sommet du greffon, sans recouvrir la ligature, sauf s’il s’agit de Flexibande.
  • Après la reprise, au bout d’un mois environ, qui se traduit par le développement des bourgeons, supprimez délicatement la ligature s’il s’agit de raphia. S’il s’agit de flexibande, cette intervention est inutile, car il est biodégradable et se délitera seul sous l’effet du soleil. 
 
 
référence : comprendrechoisir.com