- Obtenir des greffons

Recent-Post

Obtenir des greffons



Pour effectuer une greffe de sortie d’hiver ou de printemps, qu’elle soit en fente, en couronne ou en incrustation, il faut disposer de greffons prélevés au préalable en hiver.
Le choix du rameau, la période de récolte et le mode de conservation des greffons sont des étapes essentielles pour la réussite de la greffe.
Voyons quand et comment récolter puis conserver ces greffons et même, les envoyer par la Poste.


1- Choisissez les greffons

Choisissez les greffons

Sur quels arbres ?

Prenez soin de prélever des greffons sur plantes vigoureuses et ne présentant pas de signes de maladies.
Pour les fruitiers, choisissez des arbres déjà productifs.

Sur quels rameaux ?

Prélevez les greffons sur du bois d’un an. Dans l’idéal, ces greffons doivent mesurer une vingtaine de centimètres et comporter 3 yeux.
Pour les fruitiers, choisissez les branches produisant les plus beaux fruits.
  • Selon l’inclinaison du rameau (angle qu’il forme avec l’horizontale) sur lequel sera prélevé le greffon, la vigueur de la greffe peut varier du tout au tout :
    • Si le rameau est presque vertical, la greffe serait trop vigoureuse, profitez-en pour l’éliminer de l’arbre. (2 sur le schéma)
    • Si son angle de croissance est inférieur à 45°, ne prélevez pas non plus ce rameau, car la greffe serait de faible vigueur. Conservez ce rameau. (1 sur le schéma)
    • Si son angle de croissance se rapproche de 60°, c’est le bon choix pour y prélever un greffon. Pour un fruitier, l’idéal est qu’il soit également situé sur une branche qui a déjà porté des fruits tels que ceux que vous désirez. (3 sur le schéma)

2-Récoltez des greffons

Cette récolte doit se faire sur un arbre ou arbuste en état de repos végétatif. Cela se produit en plein hiver après la chute des feuilles.
Le prélèvement des greffons se fait donc aux mois de janvier et février et avant tout départ de végétation.
Utilisez pour cela un sécateur bien désinfecté et aiguisé.
Conseil : faites plus particulièrement attention à ne pas prélever trop tard chez l’amandier et le pêcher qui sont les premiers fruitiers à redémarrer leur végétation.

3-Cas 1 : Mettez les greffons en jauge jusqu’à la greffe

Cas 1 : Mettez les greffons en jauge jusqu’à la greffe
© Finemedia
Les greffons se conservent en attente du greffage (c’est-à-dire de 1 à 3 mois) dans un endroit froid, humide et à l’abri de la lumière. Vous pouvez pour cela les mettre en jauge :
  • Choisissez un endroit exposé de préférence au nord et abrité du vent, par exemple contre un mur.
  • Attachez les greffons de même variété ensemble avec du raphia. Notez le nom de la variété pour chaque lot.
  • Creusez une tranchée et placez les lots de greffons horizontalement. Recouvrez-les de terre mélangée à du sable.
Bon à savoir : il est également possible de les conserver dans une caisse remplie de sable en prenant garde que celui-ci soit toujours humide.

3- Cas 2 : Conservez les greffons au réfrigérateur

Cas 2 : Conservez les greffons au réfrigérateur
© Finemedia
La conservation des greffons au réfrigérateur est la méthode de conservation la plus simple et la plus pratique surtout si vous devez gérer plusieurs variétés de greffons :
  • Coupez les rameaux prélevés à une dimension inférieure à celle de la largeur du sac :
    • Veillez à le couper au-dessus d’un œil.
    • À la base du greffon, veillez à laisser suffisamment de bois sous l’œil le plus bas, pour la future taille du biseau nécessaire pour pratiquer la greffe.
  • Placez un lot de greffons de variété identique au fond d’un sac congélation.
  • Enroulez le sac autour du lot de greffons, en serrant soigneusement pour en chasser l’air, jusqu’à l’obtention d’un rouleau.
  • Entourez-le d’adhésif pour le maintenir fermé. Laissez dépasser un bout d’adhésif afin d’en faire une étiquette indiquant la variété des greffons.
  • Placez le tout dans le bac à légumes du réfrigérateur. L’eau contenue dans les greffons va se condenser sur les parois des sacs et suffira à leur bonne conservation.


référence : comprendrechoisir.com