- Le tourisme peut contribuer à la propagation de la Xylella fastidiosa

Recent-Post

Le tourisme peut contribuer à la propagation de la Xylella fastidiosa


En Espagne, les préoccupations au sujet des menaces de la  Xylella fastidiosa sont en augmentation accrue surtout après la détection du premier cas en France, précisément en Corse. 
La COPA (Comité des organisations professionnelles agricoles) et la COGECA (Confédération générale de la coopération agricole) ont exhorté la Commission européenne et les gouvernements nationaux à renforcer les mesures et à améliorer la coordination entre les autorités pour prévenir la propagation de la maladie.
En effet, il est essentiel pour les organisations européennes d’améliorer la coordination entre les autorités et d’informer les voyageurs des risques de propagation de cette bactérie mortelle dans les pays du sud, et de les prévenir que cette maladie dévastatrice peut être propagée par des insectes volants qui s’accrochent, par exemple, aux vêtements et aux plantes.
Le secrétaire général du Copa-Cogeca, Pekka Pesonen, a averti que même si ce n’est pas encore confirmé qu’il y a une relation entre les cas de l’Italie et celui de la France, Xylella fastidiosa représente une sérieuse menace pour la production d'huile d'olive dans le sud de l’Europe, car elle signifie une mort certaine pour les arbres infectés.
Pour ceci, Pesonen réclame un effort supplémentaire de la part des autorités pour empêcher la propagation de la maladie qui, à son avis, devrait aller au-delà des mesures prises pour prévenir l'entrée des plantes sensibles à ce ravageur, et de tenir en compte des autres voies de transmission possibles telles que l’être humain, surtout en ces mois d'été qui connaissent de grands mouvements des personnes.


À cet égard, le chef de la Copa-Cogeca a expliqué clairement tous les dommages que pourrait représenter la présence de ce ravageur dans d'autres payes après les dommages qui ont eu lieu en Italie. "L'huile d'olive a de nombreux avantages pour la santé et sa production en Europe du Sud est d'une importance vitale, car elle est une source essentielle d'emploi. Ce ne sont pas seulement les producteurs d'olives qui sont concernés, mais l'ensemble de la chaîne de production, y compris les coopératives et les moulins de triturations privés, ainsi que le tourisme et le marketing. Les représentants de l'UE, les autorités des États membres, les consommateurs et les voyageurs du monde entier, sont des éléments importants de la politique de prévention. Par conséquent, tout le monde a un rôle à jouer pour maintenir ce ravageur loin de l'Europe ".