- Une "moisson de brouillard" pour avoir de l'eau

Une "moisson de brouillard" pour avoir de l'eau




La technique de "Moissonner le brouillard" est née il y a une vingtaine d’années au Chili, dans la Cordillère des Andes, et a déjà été expérimentée dans plusieurs pays (Guatemala, Pérou, Namibie), elle vient pour la 1ère fois d'être introduite en Afrique du Nord.
 
Au Maroc, sur la montagne Boutmezguida  (1 225 m d'altitude) qui surplombe 5 villages de la région de Sidi Ifni, le projet est composé de 600 m² de filets capteurs, 2 citernes de 500 m3, 1 puits de forage et 9 000 m de canalisations.
 
Les panneaux tendus piègent les gouttelettes d’eau, qui sont ensuite traitées, mélangées à de l’eau de forage puis transportées via des canalisations aux villageois en contre-bas.
 
L'objectif est maintenant d'équiper un maximum de villages aux alentours, et tous les sites propices du pays. «Le Maroc a beaucoup de brouillard à cause de 3 phénomènes : la présence d’un anticyclone, celui des Açores, d’un courant maritime froid et de l’obstacle représenté par la montagne», explique l'initiateur du projet. 

                                                                                                                                 source : fructidor.fr