- La mouche blanche envahie les cultures de tomate, poivron et courgette en Espagne

La mouche blanche envahie les cultures de tomate, poivron et courgette en Espagne



Le début de la campagne horticole dans la province d'Almeria en Espagne a commencé avec une incidence élevée des aleurodes  ainsi que la détection de certaines maladies virales selon les prospections de l’organisation agricole COAG Almería. 

Le Tomato spotted wilt virus (TSWV) sur poivron, le virus New delhi  (ToLCNDV) sur courgette et le virus des feuilles jaunes en cuillère (TYLCV) sur tomate sont les plus détectés en raison de la forte présence de la mouche blanche.
"Bien que ces trois cultures sont toutes touchées par des virus, la principale étant le poivron. Nous savons aussi que dans la région de Nijar (province d’Almeria) les aleurodes se sont installées sur des concombres ce qui pourrait causer des problèmes si elles ne sont pas éliminées. 
Il y a des fermes de tomates qui sont entièrement affectées par les virus. Nous appelons les agriculteurs à prendre des mesures de sécurité extrêmes, maintenir leurs exploitations agricoles en état propre et éradiquer, le cas échéant, tout foyer de la mouche blanche pour éviter la propagation des virus a des cultures voisines", a déclaré Andres Gongora, secrétaire provincial du COAG, qui à son tour rappelle à ceux qui "ont une incidence élevée de virus ou qui ont  procéder à des arrachages  pour cette raison, de faire des estimations des dommages causés et de les  communiquer à la délégation de l'agriculture à Almeria".  
Les agriculteurs affirment que les contaminations en aleurodes ainsi que les virus proviennent des cultures de printemps-été qui sont toujours en place, d'où l'importance de la mise en place  des mesures de sécurité et d'hygiène extrêmes dans les serres.