Les plantes médicinales : Absinthe chinoise


Connue depuis plus de 2 000 ans, en Chine, pour ses effets contre le paludisme, l'absinthe chinoise est encore utilisée aujourd'hui pour bien d'autres vertus médicinales.
Absinthe chinoise Nom scientifique : Artemisia annua
Noms communs : absinthe chinoise, armoise annuelle
Noms anglais : sweet annie , sweet wormwood , sweet sagewort , annual wormwood
Classification botanique : famille des astéracées ( Asteraceae )
Formes et préparations : poudres, gélules

Propriétés médicinales de l'absinthe chinoise

Utilisation interne

Participe au traitement du paludisme. Agit sur les troubles intestinaux (vers parasitaires et constipation ponctuelle). Réduit les symptômes des insolations et les maux de tête. Diminue notablement les saignements de nez.

Utilisation externe

Utilisées en cataplasmes, les feuilles d' absinthe chinoise sont indiquées contre la migraine et contre la fièvre.

Indications thérapeutiques usuelles

L'absinthe chinoise est préconisée dans le traitement de la malaria (paludisme) et indiquée lors d'une insolation ou pour calmer la fièvre.

Autres indications thérapeutiques démontrées

Cette plante est employée pour faire disparaître les vers parasitaires présents dans les intestins, en inhibant leur reproduction.


Sources :
LAIS, Erika, Le Grand Livre des Plantes médicinales , Éditions Rustika ;
TROTIGNON, Elisabeth, Le Petit Livre des Plantes médicinales , Éditions du Chêne