- Quatre grands types de structures des Abri serre

Quatre grands types de structures des Abri serre

La serre verre

avec fondations au  sol, armature métallique, toit plat supportant les feuilles de verre, , avec des aérations par ouvrants alternés en toiture. Cette structure d'un coût très élevé est le plus souvent chauffée et consacrée à des cultures à haute productivité et menée en culture longue (tomate, poivron, concombre) 







La multichapelle plastique 


avec fondations au sol, à armature métallique mais à toit cintré recouvert d'un film plastique (multichapelle simple paroi) ou de 2 films (multichapelle double paroi ou DPG), à ouvrant continu au faîtage ou à mi-pente. Ces structures sont soit menées en froid soit chauffées. Elles peuvent recevoir tant des cultures à fort développement (tomate, concombre) que de la salade. 





Le tunnel plastique 

comme son nom l'indique les arceaux en ½ lune qui forment son ossature constituent un tunnel de largeur au sol variant de 7 à 9 m, l'ensemble étant recouvert de bâches plastiques de 4,5 m de largeur. C'est en écartant manuellement ou de façon mécanisée ces laizes que l'on assure l'aération de la structure. Ces tunnels sont le plus souvent cultivés à froid et sont des outils très adaptés à la salade. Ils peuvent recevoir des cultures de printemps, mais leur volume disponible (comparé aux chapelles) est une limite aux cultures longues. 







L'abri filet 


 il s'agit de structures sommaires en bois ou métalliques recouvertes de filets brise-vent qui permettent soit de hâter les cultures soit de prolonger les cycles d'abris et de tunnels tout en les protégeant des coups de vent fort. Ces abris filets, en culture de salade, s'intercalent entre la production sous serre et la production de plein champ.