BAD (La Banque africaine de développement) va tripler ses financements consacrés au climat d’ici à 2020

Diamniadio, 24 oct (( Agence de Presse Sénégalaise )) – La Banque africaine de développement (BAD) va tripler, d’ici à 2020, ses financements consacrés au climat avec une augmentation annuelle de 5 milliards de dollars (près de 3000 milliards FCFA), a déclaré vendredi à Dakar son président Akinwumi Adesina.

‘’La BAD triplera ses financements consacrés au climat d’ici à 2020 et les augmentera de 5 milliards de dollars par an’’, a notamment dit M. Adesina, lors de la cérémonie de clôture, à Diamniadio (27 km à l’est de Dakar), d’une conférence "de haut niveau" de la BAD sur l’agriculture et l’agro-alimentaire.
 
Il a promis que son institution va travailler ‘’étroitement’’ avec l’Union africaine, la Conférence des ministres africains sur l’environnement, le Programme des Nations unies pour l’environnement et avec le G7, en vue de mettre en place l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables.
 
Lisant les résolutions prises à l’issue cette rencontre de ‘’haut niveau’’ organisée à Dakar, Akinwumi Adesina a souligné que la BAD ‘’appuiera les pays africains pour leur ouvrir l’accès à la Capacité africaine de gestion des risques, de sorte qu’ils puissent faire face aux défis résultant des changements climatiques catastrophiques’’.
 
A l’initiative de la Banque africaine de développement (BAD), ce rendez-vous de haut niveau sur l’agriculture et l’agro-alimentaire a enregistré près de 500 participants, dont plusieurs ministres en charge de l’Economie, de l’Agriculture et du Commerce.
 
Il a aussi note la présence de gouverneurs de banque centrale, d’universitaires, de chefs d’entreprise, de représentants d’organisations paysannes, entre autres participants.