FORMES, DIMENSIONS ET COULEURS DES GRAINES



Les formes et les tailles des graines varient de façon considérable. Il excite des graines rondes, ovoïdales, oblongues, réniformes, en forme de disque, …

La taille des graines n’est pas toujours directement proportionnelle à la taille de la plante à laquelle elles donneront naissance. Les gaines d’une les plus grandes espèces d’arbres du monde le SEQUOIA SEMPERVIRENS, sont petites, fines, abritées dans des cônes d’a peine 2 cm de long, formés de 15 ou 20 écailles, contenant chacun de 3 à 7 ovules. Un kilo de cônes contient environ 230000 graines. Pour comparaison, il y a 1250 gaines (appelées pignons ) dans un kilo de cônes de PINUS PINEA.

Certains ont de très belles couleurs : par exemple la très belle graine orange vif de CYCAS REVOLUTA, ou la graine duveteuse bleu ciel vif REVENALA MADAGASCARENSIS, ou la graine noire et luisante de PAEONIA DELAVAYI. Les cosses qui abritent les graines peuvent elles aussi avoir des couleurs remarquables comme les baies rouge vif d’ERYTHRINA CRISTA GALLI.

GRAINES NON COMESTIBLES


Les graines de certaines plantes sont vénéneuses ou, en tout cas, toxiques. Parmi les plantes ornementales citons la glycine, le cytise, le delphinium et l’if. Parmi les autres plantes, le ricin et particulièrement toxique.

Même les grains de certains fruits, ingérées en grande quantité, peuvent s’avérer mortelles telles les graines de pomme, de pêche, de prune, de cerise.

Dans tous les cas ile est conseillé de ne pas laisser les graines à la portée des enfants

SUBSTANCES DE RÉSERVE


Dans la majeure partie des cas, les graines ont en réserve des substances nourricières qui permettent à l’embryon de vivre pendant la phase de germination. Certains graines, par contre, n’ont aucune réserve : très petites avec un tégument plutôt délicat, elles ont produits en grandes quantités c’est la cas pour les graines des orchidées, des broméliacées, ou des bruyères.

Chez les dicotylédones, les substances de réserve sont contenues dans les cotylédons, qui sont les premières feuilles à se développer après la germination. Ces feuilles sont, de par leur forme et leurs dimensions, très différents des feuilles normales de la plantes. Chez les monocotylédones, le cotylédon a pour le rôle d’absorber les substances nutritives. Chez ces plantes, l’embryon est très petit, enfoncé et les substances nutritives, sont contenues dans la graine